Grégory Neulat, Directeur Général de Newtown Square, a interrogé son réseau pour savoir, selon eux, quels étaient les critères indispensables au bien-être des collaborateurs dans l’entreprise. Les réponses obtenues mettent en avant la grande diversité des attentes.

En majorité, c’est la qualité des relations avec les collègues de travail qui ressort. En effet, en cette période où le télétravail est encore privilégié, les Français sont privés des relations humaines vitales à leur équilibre. Mais parmi les autres critères émergeant la décoration et une lumière naturelle sont un facteur important alors que pour d’autres, le matériel ergonomique est incontournable pour contribuer au confort de travail.

Esther Lahuerta, Responsable du développement des projets chez Newtown Square, livre sa vision du cadre de travail idéal.

Esther LAHUERTA ESCOLANO, à Newtown Square.

Peux-tu nous décrire en quelques mots ta mission au sein de Newtown Square ?

Le cœur du projet de Newtown Square s’inscrit dans une démarche de bien-être, afin que les résidents se sentent chez eux, ou qu’ils puissent retrouver le confort qu’offre un hôtel par exemple. Chaque personne utilisant nos espaces doit pouvoir accéder à des services et un environnement accueillant.

Aujourd’hui la grande majorité des espaces de coworking a adopté un style qui s’est standardisé au fil des années. En effet, on a essentiellement recours au style nordique, au style industriel, et tous leurs variants qui, bien qu’il soient esthétiques, ne répondent pas à notre philosophie. Nous voulions quelque chose de différent, un design sur-mesure.

Mon rôle c’est de rassembler toutes les compétences nécessaires pour travailler sur le développement de nouveaux concepts répondant à notre vision de l’espace de travail. J’étudie donc tous les aspects de A à Z à intégrer à la conception de nos espaces.

Peux-tu nous en dire davantage sur ta vision de l’espace de co-working ?

L’espace de coworking est en pleine évolution. Ce qui est le coworking aujourd’hui, changera demain, donc c’est compliqué d’avoir une seule vision. Les espaces de coworking chez Newtown Square sont très divers selon le caractère flex, bureau partagé, bureaux privatifs mais il y 2 aspects qui sont présents dans tous nos espaces de coworking :

  1. Nos espaces sont écoresponsables : qu’est-ce que cela signifie ? Nous n’avons pas peur de nous approvisionner auprès de réseaux d’économie circulaire. Plusieurs de nos éléments de décoration, d’ameublement ou encore la vaisselle, sont chinés sur des brocantes ou marché aux puces tout en respectant les normes de sécurité. Afin d’éviter au maximum le gaspillage, nous donnons une seconde vie à certains meubles. Cela contribue à une politique d’achat plus vertueuse ainsi qu’à la customisation de nos espaces avec des pièces uniques contribuant à se sentir comme chez soi.
  2. Nos mobiliers sont adaptés à nos espaces et à leur environnement géographique : Il ne s’agit pas de retrouver un univers aseptisé avec des standards de décoration propre à notre marque mais au contraire d’adapter le mobilier à l’univers, au quartier, à ses habitants. Notre choix se porte donc sur du mobilier sur-mesure avec un critère de confort pour maintenir un environnement chaleureux et des partenaires de proximité : agenceurs de proximité (France ou UE), artisans, fleuristes, etc

En tant qu’experte, comment définis-tu la notion de bien-être au travail ?

De mon point de vue, quand tu se sens bien sur ton lieu de travail, tu as envie d’y rester, d’y revenir. Pour que ça marche :

  • Il faut s’y sentir bien physiquement. Ça parait simple à dire mais être assis confortablement, avec un siège ergonomique, un écran à la bonne hauteur, une table avec les bonnes proportions et dimensions et un matériel pour contribuer au confort de l’activité, c’est la base !

  • Il faut s’y sentir bien mentalement, et pour ce faire, il ne faut pas sous-estimer l’impact des matériaux, des objets et des couleurs qui nous entourent. D’autres éléments tels que la luminosité ou encore la température ambiante rencontrent des besoins différents d’un moment à l’autre de la journée. Le bien-être mental passe aussi par des règles de vie en communauté basées sur le respect des autres ; chez Newtown Square, il n’y a pas de babyfoot ni d’espaces de jeux partagés. Trop nombreux sont les collaborateurs qui ont pu souffrir de la gêne occasionnée par ces initiatives.

  • Il faut prendre en compte les besoins des personnes, adopter une logique agile en nous adaptant constamment à leur demande pour réajuster les espaces. Cette approche agile s’opère avec des services technologiques mis à la portée de chacun. En effet, un environnement applicatif est mis à la disposition des utilisateurs pour, entre autres, ajuster la lumière ou la température pour leur permettre de s’approprier l’environnement, comme à la maison, en toute autonomie.

Peux-tu nous parler de ton parcours d’étude et de ce qui t’a poussé à rejoindre Newtown Square ?

Ma formation repose essentiellement sur des études d’architecte avec une spécialité en Project management à l’ESCP. J’ai commencé à travailler au sein de la maitrise d’œuvre pendant 4 ans sur des projets divers, principalement des bureaux. Ensuite j’ai finalisé le master et j’ai choisi d’intégrer une entreprise internationale pendant 5 ans en tant que maitre d’ouvrage pour travailler notamment sur des projets retail comme Senior Design Manager.

Il y a 2 ans, j’ai rejoint l’équipe Newtown Square au sein du groupe La Française comme Responsable des Projets, dans le cadre d’un premier projet portant sur le monde du bureau en pleine mutation, ses nouveaux usages ; une mutation qui se poursuit davantage aujourd’hui en période de crise sanitaire. La conception des bureaux est à revoir aussi bien au niveau de l’architecture intérieure mais également à l’échelle du bâtiment. Une nouvelle stratégie s’impose où il faut coordonner différentes dimensions d’une nouvelle façon (architecture, design, services, digital, juridique, …) et cela est un bon défi !

C’est un sujet passionnant et en constante transformation, ce qui implique une nécessité de se réinventer. Newtown Square m’offre la possibilité de travailler sur ces projets dans un univers plein de challenges car le delta est désormais le client et ses besoins. Je ne travaille plus uniquement sur du design car nous avons intégré d’autres dimensions, ce qui donne un tout autre visage à nos espaces.

Globalement, quelles sont selon toi les grandes tendances du design d’intérieur ? Les attentes des collaborateurs ?

Chez Newtown Square, il y a un ADN : nous avons la culture du détail et du sur-mesure. Cette culture nous l’avons développé à travers des études menées auprès de nos utilisateurs mais aussi des études externes menées avec des cabinets d’architecte. Ces retours d’expérience nous sont précieux. Par exemple, certaines préférences émergent : des nouveaux usages, privatisation ou pas des espaces, du mobilier sur-mesure, la possibilité de profiter d’ambiances différentes à travers les éclairages, de la flexibilité des plateaux, l’attention portée sur les détails décoratifs, l’interactivité digitale des espaces qui donne une indépendance aux utilisateurs pour les utiliser…

Le design d’intérieur doit se marier aujourd’hui avec d’autres domaines. Le choix des matériaux, le code couleur, le storytelling, les équipements et accessoires digitaux … tout doit rester en cohérence avec les demandes, usages et bien-être des clients et respecter le caractère du bâtiment et de son environnement. Il faut créer une synergie entre tous les composants. Chaque espace est unique et diffèrent; il n’y a pas une tendance, il y en a 1000 …

Peux-tu nous décrire l’environnement que les utilisateurs peuvent retrouver en arrivant chez Newtown Square ?

Les clients de Newtown Square vont pouvoir fréquenter un espace situé dans un quartier central. L’environnement y est chaleureux, plutôt vintage et adapté sur-mesure à l’environnement voisin.
Dans notre logique écoresponsable, on retrouve dans nos espaces une végétation conçue et réalisée avec les paysagistes du quartier. En termes de décoration, nous mêlons avec cohérence l’ambiance du contexte urbain et architectural.

Nos utilisateurs pourront également profiter d’une terrasse parisienne avec vue panoramique sur laquelle nous travaillons à une proposition d’espaces verts.